Depuis 2017, une Maison-Refuge a été construite à Bangui en République du Centrafrique et accueille des enfants qui ont souffert et souffrent encore à cause de la guerre dans leur pays.

En avril 2017, Edwina et Alain sont allés sur place pour aider le pasteur Maurice du Centre Béthanie et les personnes qui accueillent les enfants.

En novembre 2018, nous sommes revenus, une fois encore, pour continuer à améliorer l’accueil des enfants, si importants dans le cœur de Dieu.

Dans nos bagages nous avons apporté des livres, du matériel scolaire, des jeux et des poupées.

Pendant qu’Alain intervenait dans un rencontre de trois après- midi avec quelques 80 étudiants de la faculté de Théologie de Bangui (FATEB), Edwina se mettait immédiatement  au travail pour aménager un coin bibliothèque ainsi que des jeux d’extérieur. Elle n’hésita pas à participer au mélange sable–ciment-eau et à utiliser marteau, scie et truelle. Un parcours pneus et deux balançoires firent la joie des plus jeunes et des plus grands.

Une panne d’eau nous permit de constater la gentillesse de plusieurs qui allèrent remplir les seaux au puits ou à la pompe.

Plusieurs matinées furent utiles pour aider les personnes accueillant les enfants à compléter leur formation, formation théorique et pratique,  sans oublier de jouer ensemble.

… / …Texte suite après les photos

Des moments « Autour de Jésus » nous permirent de partager la Parole de Dieu. Tous étaient très attentifs et participatifs. Qu’il est bon d’être dans la Présence du Seigneur ! C’est Lui qui répare les cœurs brisés; c’est Lui qui console et qui donne la vraie Joie. Une petite pièce, dans un coin de la cour, fut aménagée pour permettre de parler seul à seul avec quelques enfants et de prier.

Nous avons eu la possibilité avec le pasteur Michel d’aller rencontrer les enfants d’un orphelinat. Là aussi, jeux, chants, Parole de Dieu et prières ont précédé un temps de goûter et de partage de petits cadeaux.

Nous avons également pu apporter la Parole de Dieu à quelques centaines d’élèves d’une école primaire et d’un collège. Merci à Christopher et à Joël.

Nous continuons à porter tous ces enfants et ces chrétiens dans la prière. A bientôt …peut-être !