Dans un questionnaire, un enfant répondait que ce qui est le plus difficile pour lui, c’est d’attendre et d’être patient. C’est vrai ; il y a des choses qui nous semblent plus difficiles à faire que d’autres.

Un exemple : Pour ce devoir à la maison, on peut chercher la réponse et en quelques minutes ça y est, on a trouvé ; youpi ! Mais celui ou celle qui n’y arrive pas finit par se décourager et en appelant un copain ou une copine au téléphone, il (elle) entend : « Trop facile ; comment, Tu n’as pas trouvé ? » Alors, on se sent parfois tellement nul (le) de ne pas savoir, de ne pas comprendre.
Maintenant, allons à la montagne sur cette belle neige fraîche et poudreuse. Les skieurs glissent, très à l’aise sur les pentes ensoleillées. Ce jour-là, j’observais une jeune dame qui avait du mal à marcher avec ses skis sur l’épaule. Puis vint le moment de les fixer à ses chaussures. Enfin, elle allait pouvoir skier…
La petite descente bien douce se termina contre le mur d’une cabane à quelques mètres. Cette dame se releva avec peine.
Allez, remonte ! lui criaient ses amis. Une 2ème fois, une 3ème fois… mais elle atterrissait toujours contre cette cabane. Avouez que c’était décourageant ! Alors, elle déchaussa ses skis et repartit un peu fâchée.

– Dans la Bible, Actes chapitre 16, versets 24 à 26, on lit que Paul et Silas furent emprisonnés parce qu’ils parlaient de Jésus. On les plaça le plus au fond de la prison dans une cour intérieure pour qu’ils ne s’échappent pas. Et encore, on fixa leurs pieds entre deux morceaux de bois. Pas confortable tout ça !
A cette époque, si le prisonnier s’enfuyait, le gardien devait subir la peine du fuyard. Alors il prenait toutes les précautions…
Dans la nuit, les deux prisonniers chantaient les louanges de Dieu, priaient et tous les entendaient. Soudain, la terre se mit à trembler; les portes de la prison s’ouvrirent. Imaginez la suite ! Bien sûr ils furent libérés

_______________________________________________
Dans le livre des Rois, au chapitre 18, versets 34 à 39, le prophète Elie prouve que rien n’arrête la puissance du vrai Dieu : Il arrose de 12 cruches d’eau le bois sur l’autel qu’il a construit pour faire le sacrifice.

Face aux faux prophètes qui adorent des idoles, la démonstration sera évidente. 

Elie prie et le feu de Dieu descend du ciel. L’eau n’a pas empêché de brûler le sacrifice préparé. Le bois mouillé n’est pas un problème pour le Tout-Puissant à qui rien n’est impossible.
Dans la Bible, nous lisons : « Seigneur, rien n’est trop difficile pour toi. »Jérémie 37 :12

Nous ne pouvons pas tout réussir. C’est normal. Mais nous avons un Seigneur à qui rien n’est impossible. Oui, Dieu nous aidera certainement d’une manière ou d’une autre si nous lui demandons Son aideen y ajoutant tous nos efforts.
Alors, avec le Seigneur, tu peux devenir patient(e), pardonner et demander pardon, faire la paix, aimer les autres, réussir ce que désires. Ton cœur sera heureux de voir Dieu t’aider là où  c’est encore trop difficile pour toi.

Ton amie JoyannaFrancine