Cette fois, Loïc m’accompagnait pour aller rencontrer les enfants et les adultes.

Les Frères en Jésus, Constantin, et plusieurs responsables d’églises et d’écoles nous ont accueillis pour un programme bien coordonné. Nous avions même un calicot  « Action Missionnaire Enfants » qui était accroché à chacune de nos interventions.

Nous avons été surpris par le nombre important de familles musulmanes : 60 % de la population du pays.

Nous avons partagé la Parole de Dieu et chanté la personne de Jésus, Le Chemin, la Vérité et la Vie à 2000 enfants environ. Gloire à Dieu qui veut que tous soient sauvés !

Dans un village nous avons reçu deux volailles comme remerciement. Un grand merci au Seigneur !

… suite du texte après les photos …

Notre visite à Tintilou, au Centre « Les enfants d’abord »,  a été l’occasion de retrouver le pasteur Ilboudo, les enfants et les dames de l’orphelinat accueillant de jeunes enfants. Les élèves les plus grands ont eu la joie de recevoir des maillots et un ballon que Loïc avait pris soin d’apporter de France.

Nous avons rencontré aussi des Communicants de l’Evangile aux enfants et des enseignants qui désirent nous revoir très bientôt pour des formations théoriques et pratiques. Super !

Sur le chemin du retour vers Ouagadougou, une petite rencontre avec… les crocodiles. J’ai d’abord laissé Loïc s’approcher …

Pour la deuxième partie de la mission, nous avons confié nos valises sur la galerie d’un taxi-brousse et avons rejoint Boulsa avec le pasteur Elisée Bonkoungou.

Il faisait 40°C et le sol devait être préparé pour les cultures. Quels durs efforts avant l’arrivée des pluies !

Les enfants allaient puiser de l’eau et le soir, à la lumière des lampes de l’église, quelques-uns faisaient leurs devoirs. Dans la journée, nous les rencontrions dans les classes de plusieurs villages.

Nous avons rendu visite à Christiane et Jérémie  à la Cité des enfants. Quelle obéissance à l’appel du Seigneur et quel beau travail!

Un grand merci aux épouses des Frères en Jésus, Constantin et Elisée qui ont veillé sur nos santés.

Nous restons en relation avec plusieurs responsables dont le pasteur Jean Firmin. Dieu va nous guider.